La Charreria, le rodéo au Mexique

Le Mexique, pays phare d’Amérique du Sud, vous donnera surement le loisir d’assister à une charreria lors de votre voyage. Même si ce sport ne bénéficie pas de la publicité faite au football, il mérite tout de même que l’on s’y intéresse. Il est en effet le sport national du Mexique depuis les années 30. Assez proche du rodéo, il est ancré dans la tradition et la culture mexicaine : il se pratiquait déjà dans les haciendas, où les éleveurs de bétail tentaient de se surpasser dans le maniement du cheval et du lasso.

Voyage au Mexique

A la dissolution de ces dernières, après la révolution mexicaine, la charreria a failli disparaître et ce n’est que grâce aux charros (nom donné aux cow-boys mexicains) que cette tradition fût préservée : cela passa par l’organisation de compétitions officielles, les charreadas. Habillés des vêtements traditionnels et coiffés de l’incontournable sombrero, on attendait des participants qu’ils démontrent tout leur talent de dressage, leur adresse et qu’ils fassent preuve de leur courage…

Au son des mariachis, les concurrents s’affrontent au cours de 9 épreuves (une dixième est réservée aux femmes) dont voici le déroulement:

  • Défilé des équipes.
  • Cala de caballo: chaque charro montre les qualités de son cheval
  • Manganas: Maîtrise du cheval avec un lasso, à pied ou à cheval.
  • Piales en el lienzo : le charro qui est à terre doit arrêter une jument sauvage lancée au galop en attrapant ses pattes au lasso.
  • Coleadero: Le but de cette épreuve est de faire tomber un taureau en l’attrapant par la queue, du haut de son cheval.
  • Terna en el ruedo: le taureau doit cette fois être attrapé avec un lasso.
  • Jineteo de toro: c’est l’épreuve qui ressemble le plus au rodéo américain puisque la charro doit tenir le plus longtemps possible sur un taureau.
  • Jineteo de yegua: Après les épreuves avec le taureau, le charro a de nouveau à faire à un cheval : il doit l’attraper au lasso.
  • El paso de la muerte: l’épreuve ultime de courage puisqu’il s’agit de passer d’un cheval à un autre alors que les deux sont lancés à plein galop.
  • Escaramuza: lors de cette dixième épreuve, les femmes s’affrontent en réalisant des figures acrobatiques sur leurs montures.

La charreria est donc un spectacle à ne pas manquer lors de votre prochain voyage au Mexique et le public déchaîné saura vous mettre dans l’ambiance!