Comment embrasser ?

Tout le monde sait comment embrasser , non ? Vous appuyez simplement  vos lèvres autour de celles de quelqu’un d’autre , ça vous semble difficile ? S’il est vrai que les mécanismes de base de baisers sont bien connus , les nuances subtiles des bons baisers ne sont pas toujours aussi claires. Pour embrasser bien le secret est d’embrasser de manière à rendre l’expérience profondément agréable pour  vous et votre partenaire. Voici dix conseils pour bien embrasser .

1 – La première chose à considérer lorsque l’on tente de bien embrasser , est l’hygiène . Il y a très peu de personnes qui apprécient d’ embrasser quelqu’un dont l’haleine est désagréable . Pour être un bon kisser vous devez être une cible attrayante. Dents propres et une haleine fraîche. Si vos dents ou les lèvres semblent sales, la personne que vous voulez embrasser ne sera pas en mesure de profiter de votre baiser, peu importe la qualité de votre technique . Il y a aussi la question de l’hygiène en général. L’odeur corporelle évidemment ne va pas vous faire gagner des points. En outre, il y a la question de la pilosité faciale . Pour les hommes , vous avez besoin de comprendre à quel point votre visage est abrasif si vous ne vous êtes pas rasé très récemment . Soyez prévenant . Soyez propre .

2 – Toujours commencer avec la bouche fermée !  Ce n’est pas seulement poli , mais c’est signe de maturité et de dignité. Ceci est particulièrement vrai si vous embrassez quelqu’un pour la première fois . Allez-y lentement , même si vous avez seulement une minute ou deux. Un baiser précipité sera très rarement quelque chose à retenir .

3 - Dois-je être entreprenant ou passif ?  Cela peut sembler évident , mais je peux vous assurer , pour certains, ça ne l’est pas .  Alors que certains pourraient considérer la dureté comme un moyen de montrer une forte volonté , généralement votre partenaire va commencer à se sentir mal à l’aise physiquement , et peut commencer à craindre a suite. D’autre part, si vous embrassez trop doucement votre partenaire va commencer à se demander si vous êtes réellement en présence. Embrasser c’est partager quelque chose.

4 - Pendant combien de temps doit-on embrasser ? Il n’y a pas de règle, disons, tant que vous avez tous deux le désir ! Pour bien embrasser , vous avez besoin de vous mettre au diapason de la personne qui est dans vos bras . Est-elle sensible ? Agressive ?  Généralement, si quelqu’un connaît votre manière de faire elle répondra en fonction et déplacera ses lèvres contre le vôtre de la manière attendue. Si votre partenaire du moment est réceptif, il/elle déplacera très probablement  son corps contre le vôtre, au moins ses mains.  Si en revanche , votre partenaire ne prend pas de plaisir avec ce que vous faites, ou l’inverse , on peut reculer légèrement , ou essayer de changer la dynamique, ralentir la respiration … Pour bien embrasser il faut aussi accorder les violons, on peut considérer qu’une première phase du baiser est donc de communiquer ses envies et d’entendre celles de l’autre.

5 – Il est presque impossible de bien embrasser sans utiliser vos mains ! Mais vous devez savoir quoi faire avec vos mains ou vous risquez de faire le pire baiser au lieu de l’améliorer. Utiliser les mains en embrassant  une certaine connaissance de la personne que vous embrassez . Si c’est votre première fois,  vous devez être prudent et doux . Ne supposez jamais que parce que quelqu’un accepte un baiser, il/elle donne le feu vert pour le/la toucher de façon plus sensuelle. Il est généralement  plus sûr de toucher le visage ou de tenir derrière la tête. Ce sont des positions habituelles qui permettront les expressions d’intimité. Lorsque vous touchez le visage de quelqu’un , toujours être doux , mais volontaire. Utilisez vos doigts pour exciter les nerfs qui se trouvent sous la peau de votre partenaire. Utilisez vos mains pour caresser , mais ne forcez pas. Pour bien embrasser, vous devez toujours vous assurer que chaque mouvement entre vous deux est réciproque.

6 – Vous devez apprendre à contrôler votre respiration. S’il s’agit d’un très bref baiser, autant que possible, retenez votre souffle . Mais bien entendu ne vous étouffez pas non plus !  Respirez par le nez si vous le pouvez .  Pour embrasser la bouche ouverte , lorsque vos langues dansent , la respiration alternée entre la bouche et le nez,  vous aidera à vous concentrer davantage sur ce que font vos lèvres et votre langue.

7 – Comment avaler la salive ? La salive s’accumule pendant le baiser, c’est incontournable !  Parfois, il est préférable de reculer un moment et d’avaler . Ceci a l’avantage de vous permettre de regarder l’autre dans les yeux. Assurez-vous que votre bouche soit fermée lorsque vous le faites, sinon ce n’est pas très sexy et peut même devenir embarrassant. Vous pouvez  aussi avaler pendant que vos bouches sont pressés ensemble. Rétracter votre langue toujours en premier, mais assurez-vous de le faire d’une manière douce ou votre partenaire pourrait le prendre comme un signe de lassitude.

8 – Avec chaque baiser il y a une danse. Lèvres contre lèvres. Langue contre langue. Il existe des variations innombrables . Mais qu’est ce qui est bien, qu’est ce qui est moins bien ? La qualité de chaque baiser est laissée aux  deux participants. Certains  préfèrent les embrassades langoureuses et passionnés. D’autre de la douceur et du crescendo. Certains  détestent avoir une langue dans leur bouche. Tout cela est très personnel. Par conséquent, la clé du bon baiser, est de trouver un terrain d’entente, où vous pourrez à la fois co-exister pour ces moments où vos bouches sont pressées l’une contre l’ autre et qui sera agréable pour vous deux . Pour y arriver, il est presque toujours préférable de commencer lentement. Avec cette phase de communication labiale. Sentez  votre partenaire avec vos lèvres , car il/elle vous sent . Prêtez attention à leur réaction. Si la réponse est positive, vous pourrez varier l’intensité. Si la réponse est négative , faites autre chose. Il y a toujours quelque chose à essayer. Vous pouvez embrasser une lèvre , ou les deux. Vous pouvez embrasser directement, soit d’un côté ou de l’autre, vous pouvez sucer sa langue, lui lécher les lèvres … Les possibilités sont infinies.  Une fois que vous avez embrassé une minute ou deux , il se passe toujours quelque chose, soit on augmente l’intensité, soit on arrête, souvent pour y revenir quelques minutes plus tard.  Encore une fois, allez lentement .
Reculer vous de 2 millimètres un moment et vous verrez de suite si votre partenaire répond par l’ouverture des siennes. Si ça ne se passe pas ainsi, il faut pas pousser. Vous ne serez pas en mesure de faire changer d’avis insistant.
A partir du moment ou vos bouches commencent à souvrir, vous sentirez ce moment opportun pour glisser votre langue à l’intérieur de la bouche de votre partenaire.  Soyez lent. Soyez doux . Ne  baver pas. Commencer peut être par ne toucher qu’une lèvre. Ou juste le bout de la langue avant de la replier .  Soyez courageux mais aussi joueur.  cette étape le plus gros est fait et votre partenaire est disposé(e) à faire durer les émoussements.

9 – Embrasser ce n’est pas non plus seulement avec la  bouche. Vous pouvez aussi embrasser avec tout votre corps et votre esprit. Soyez conscient de la façon dont vous tenez votre partenaire. Est t-il à l’aise ? Préfèrent-elle une autre posture ? Et vus dans tout ça ? Êtes- vous à l’aise ? Êtes -vous satisfait de la façon dont les choses se passent ? Y a t-il un autre endroit où vous aimeriez embrasser cette personne ? Il y a aussi bien sur les circonstances. Est-ce improvisé ? Ne vous êtes vous pas vus pendant un certain temps ? Peut-être êtes vous debout sous un parapluie !  Les circonstances et l’environnement influencent un baiser. Vous n’êtes pas susceptible d’ obtenir une bonne réponse par exemple s’il y a le repas du soir entrain de cuire, ou les enfants autour de vous. Soyez conscient de votre situation et de adaptez vous.

10 – Enfin, embrasser n’est pas nécessairement un prélude au sexe. Bien sur un baiser langoureux  peut conduire à l’activité sexuelle, mais  pas nécessairement. Il faut donc être prudent et honnête avec ses propres envies. Vous ne pouvez pas allumer à fond et ne pas vous livrer du tout. Vous devez apprendre à embrasser  sans rien attendre davantage. Le flirt est quelque chose de merveilleux. Il y a peu de choses plus agréable quand le baiser est bien fait. Ce moment souvent érotique est tout un acte en soit et ne doit pas être négligé.  Aussi, il y a une différence entre embrasser quelqu’un avec peu de réflexion et d’embrasser quelqu’un avec l’intention. Pour bien embrasser, vous devez être dans l’instant. Vous devez laisser les sensations vous pénétrer et y répondre. Laissez-vous emporter. Mettez vos émotions dans vos mouvements. Profitez de chaque seconde.

Ces dix conseils visent à aider les gens à bien s’embrasser. S’il vous plaît n’oubliez pas qu’un baiser est à la fois un cadeau et une communication. Il est l’un des rares véritables délices simples existant encore dans notre société. Il y a peu de doute que nous serions tous mieux si nous nous embrassions plus.